Clôture de la 8ème Conférence du TAC : Un bilan positif et satisfaisant

 

La 8ème Conférence au sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) a refermé ses portes dans l’après-midi de ce mercredi 31 juillet 2019 à Ouagadougou. En effet, le bilan des travaux au cours de cette rencontre, est satisfaisant.

Le 8ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre le Burkina Faso et la République de Côte d’Ivoire qui a débuté le 27 juillet dernier, a refermé ses portes dans l’après-midi de ce mercredi 31 juillet 2019. Au cours de ce 8ème TAC, les deux Chefs d’États ont procédé à l’évaluation de la mise en œuvre des décisions et recommandations issues de la 7ème conférence au sommet des Chefs d’État, tenue à Yamoussoukro le 27 juillet 2018.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE et son homologue Ivoirien, Alassane Dramane OUATTARA, ont examiné notamment des questions de sécurité, de lutte contre le terrorisme, de migration, de coopération transfrontalière, de coopération dans les domaines des mines, de l’énergie et dans le domaine de transport.

Satisfaits des avancées significatives de leur coopération, les chefs d’État des deux pays s’engagent à redoubler d’efforts dans la mise en œuvre effective de certains accords qui connaissent toujours des retards dans leur réalisation.

Au terme de cette 8ème conférence au sommet du Traité d’Amitié et de Coopération, trois (03) accords ont été signés en l’occurrence, “l’accord dans les domaines des frontières” , “celui des mines et géologies” , et enfin “l’accord dans le domaine de protection des enfants” , en plus des 8 autres signés en marge des travaux du conseil conjoint du gouvernement.

Notons que la prochaine conférence (9ème TAC) se tiendra en terre ivoirienne en 2020. Après ce rendez-vous, les deux Chefs d’État ont décidé de tenir le TAC chaque deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *