Disparition du Dima de Boussouma : Le ministère de la Femme rend hommage à Naaba Sonré

 

Suite à la disparition du Dima de Boussouma, une délégation du ministère en charge de la solidarité nationale rend hommage à l’illustre notabilité.

La ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire, Laurence Marchal Ilboudo a dépêché, le jeudi 08 août 2019, une délégation pour présenter les condoléances de ce département ministériel, à la famille du disparu.

Conduite par son directeur de cabinet, Pierre Anselme Nikièma, cette délégation a été reçue par la population au royaume de Boussouma de Dima Sonré.

Selon les premiers responsables du ministère, l’illustre disparu s’est distingué aux côtés de ce département par son engagement en faveur de la promotion et de la protection des droits de la femme et singulièrement sur le front de la lutte contre le mariage d’enfants et les mutilations génitales féminines (MGF).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *