Santé : L’aubergine, un aliment aux multiples bienfaits

 

L’aubergine est un aliment utilisé dans la cuisine. Plante à fleur car elle provient d’un fruit, elle appartient à la famille des solanacées. L’aubergine joue un important rôle dans notre organisme mais ses vertus sont souvent méconnues. Découvrons ainsi les bienfaits de la consommation de l’aubergine

L’aubergine en fruit comme en feuille, participe dans notre alimentation. Elle est appréciée pour ses qualités texturales de rétention des saveurs dans les plats cuisinés. D’origine sauvage, l’aubergine est riche en potassium mais elle contient également du phosphore, du magnésium, du calcium. On retrouve également du manganèse, du cuivre et des protéines. Les pigments anthocyanines protègent les cellules du corps des molécules contre le développement des maladies cardiovasculaires et de cancers. Elle est riche en fibres solubles à savoir la pectine et possède des vitamines B1, B6, C et E les séléniums ou les caroténoïdes. Ses fibres stimulent le transit intestinal en clarifiant le gros intestin. Elle est un excellent coupe-faim. La consommation d’aubergine permet d’abaisser le taux de cholestérol, régularise la tension et équilibre l’acido-basique de l’organisme. Source de cuivre, elle aide à la réparation des tissus dans l’organisme. Selon des chercheurs, l’aubergine empêche les graisses de s’accumuler dans les artères et combat la cellulite grâce à la saponine dont elle contient. Sa peau contribue ainsi à lutter contre le développement de différents cancers et de certaines maladies cardio-vasculaires. Le chapeau de l’aubergine ou la fossette est efficace contre la verrue. Il suffit de la frotter pendant 30 secondes pour un traitement de 4 jours.

L’aubergine doit être consommée en entier après avoir retiré la partie verte qui est la queue, située au sommet. Elle ne doit pas être épluchée afin de lui permettre de garder toute la richesse de ses constituants car elle contient une grande quantité d’antioxydant. La peau de l’aubergine possède en effet un fort pouvoir antioxydant grâce à la présence des pigments. Elle contient 92% d’eau et est très peu calorique. C’est pourquoi, elle est conseillée lors des régimes amaigrissants.

Sur le plan cosmétique, l’aubergine entre dans la préparation de masque adoucissant pour la peau. Elle a une action blanchissante. Comme astuce, il suffit de la peler crue et de réaliser une purée avec de la chair puis l’appliquer quelques minutes sur le visage en ajoutant de l’huile végétale, du lait…

Les feuilles d’aubergine (Koumb wendo) jouent un rôle essentiel dans la lutte contre les maladies

-Lutte contre le cancer de seins

-Lutte contre le cancer de prostate

-Lutte contre le cancer de l’estomac

-Lutte contre le cancer du foie

-Lutte contre le cancer des reins

-Lutte contre tout type de cancer

-Lutte contre asthme

Pour sa préparation, il faut se procurer de l’aubergine sauvage en quantité suffisante notamment les fruits. Préparez-les jusqu’à cuisson dans environ 5 litres d’eau. Boire un verre de bière matin et un le soir. Votre cancer va disparaitre. Vous pouvez également écraser que ce soit le fruit ou la feuille, et passer sur le sein cancéreux tout en buvant la décoction. Cela tuera carrément le cancer.

Elle peut être utilisée suffisamment jusqu’au moins un mois. Ne pas utiliser une ou deux fois puis s’arrêter. La décoction ou la pâte de l’aubergine sauvage détruisent toute forme de cancer dans l’organisme. L’aubergine sauvage se trouve en brousse. L’aubergine est aussi utilisée contre les fibromes, les kystes, les myomes, débouche les trompes.

L’aubergine participe à la santé humaine ainsi, n’hésitons pas à faire d’elle un compagnon fidèle dans les assiettes. C’est un trésor, une richesse à protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *