Burkina : Une enquête nationale pour améliorer l’état nutritionnel et sanitaire de la population

 

Le ministère de la santé a convié des journalistes ce mercredi 29 janvier 2020 à Ouagadougou pour une rencontre d’information et de formation. Les échanges entre les premiers responsables de la direction de la nutrition et les journalistes, ont porté sur l’enquête nationale sur les micronutriments. Une enquête prévue du 02 février au 05 mars à travers le pays.

C’est une première au Burkina Faso, cette enquête sur les micronutriments. Prévue se tenir sur le plan national du 02 février au 05 mars 2020, elle consistera à une collecte de données sur le terrain.

Elle est rendue possible grâce au gouvernement burkinabè et des partenaires comme la fondation « Bill & Melinda Gate ». Environ 950 millions de francs CFA, c’est le coût de cette enquête dont la majeure partie des ressources financières, est réservée aux analyses qui seront faites. Cela concerne entre autres le sel, les huiles alimentaires, les selles.

Au nombre de 75, enquêteurs et biologistes s’intéresseront aux enfants de 6 à 59 mois, aux adolescents de 10 à 19 ans, aux femmes de 15 à 49 ans, et les ménages dans les villes et zones rurales du pays, hormis les sites d’accueil des personnes déplacées.

En souhaitant que les journalistes communiquent plus sur cette enquête d’envergure nationale, la directrice de la nutrition, Estelle BAMBARA a notifié que cela vise à améliorer l’état nutritionnel et sanitaire de la population au Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *